Peinture écologique

Pourquoi utiliser une peinture écologique ?

Les peintures écologiques sont composées uniquement de substances naturelles comme l’huile de lin. Ce composant naturel permet par exemple de réguler l’hygrométrie et donc indirectement de réguler l’humidité au sein d’une habitation.

D’autre part, les peintures écologiques ne contiennent pas d’éléments toxiques comme les substances pétrochimiques, les COV ou le chrome. La couleur de ces peintures est obtenue grâce à des pigments d’origine naturelle. Il peut y avoir deux types de pigments : ceux d’origine végétale extrait de plantes telle que la valériane, le thé ou l’oignon. Ceux d’origine minérale extrait de la terre comme la terre de seine ou encore les oxydes de fer.

Les peintures naturelles ne contiennent donc pas d’additifs chimiques, elles sont par conséquent moins « fragile » que les peintures créées artificiellement.

Il est en effet important de souligner que les peintures écologiques ont une durée de vie similaire aux peintures chimiques. Un exemple concret est la présence, de nos jours, de peintures et fresques datant de l’empire romain.

En ce qui concerne le séchage, les peintures écologiques demandent plus de temps car elles s’imprègnent plus en profondeur dans les murs. De ce fait, il reste assez difficile de laver ces dernières. Néanmoins, elles ont un avantage qui n’est pas des moindre : elles laissent passer l’humidité. Ceci permet de faire circuler l’humidité entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

Au niveau du prix, celui d’une peinture écologique est comparable à celui d’une peinture de bonne qualité. Néanmoins, ça rentabilité est nettement supérieure à celle d’une peinture ordinaire. En effet, due à son imprégnation dans le support, elle ne s’use pas ou très peu. Alors qu’une peinture chimique aura tendance à s’écailler au fil du temps.

Peinture écologique

Protection contre les hyper-fréquences

De nos jours, nous sommes en permanence exposés aux champs ou aux ondes magnétiques (réseaux téléphoniques, wifi, ondes satellites …). Certaines personnes ont une hypersensibilité face à ces nouvelles ondes qui n’était pas présentes dans note environnement il y a plusieurs années. Cet hyper sensibilité peut se manifester par les réactions suivantes : fatigue, faiblesse, vertiges, rougeurs, modification de la pression sanguine, détérioration de la vision et beaucoup d’autres. Pour plus d’information sur les symptômes, consultez un médecin.

Pour faire face à ces nouvelles réactions de nos corps, plusieurs scientifiques ont développés des peintures pour nous aider à combattre les ondes dans notre environnement quotidien.

Ces dernières sont dénommées YSHIELD et ne sont pas composées de produits dangereux pour la santé, comme par exemple les solvants ou les additifs chimiques. Cette composition spéciale permet à cette peinture d’être antistatique, c’est-à-dire, d’empêcher ou limiter la formation d’électricité statique. D’autre part elles ne contiennent pas de composés métalliques comme le carbone présent dans la peinture standard. Ces derniers ont pour effet d’être des agents conducteurs.

Les COV

Les COV ou composés organiques volatils sont des substances qui sont présentent au quotidien dans notre habitation. Ils sont potentiellement dangereux pour notre santé. Les COV sont notamment à l’origine de plusieurs allergies et asthmes.

Ils peuvent prendre plusieurs forment, dont les suivantes : formaldéhyde, benzène, toluène, styrène et bien d’autres.  Ces derniers proviennent principalement de notre mobilier ainsi que des peintures présentent sur nos murs.

Attention, la mauvaise ventilation d’une pièce peut augmenter ce phénomène de pollution car ces composés deviennent alors stagnants.

Peinture écologique appartement

Protégez vos enfants

Certains types de peintures peuvent être dangereux pour les adultes, mais il faut porter une attention toute particulière lorsque des nouveaux nés arrivent dans notre environnement. En effet, les peintures à l’huile ou glycérophtaliques contiennent des produits toxiques qui sont pour la plupart des solvants. L’exposition à ces derniers peut entrainer, entre autre, des irritations au niveau des voies aériennes supérieures et des difficultés respiratoires lors de la croissance de l’enfant. Si votre domicile contient des peintures de ce type, pensez à aérer quotidiennement, au minimum 15 minutes.

Il est important de souligner que les enfants en bas âge restent 90% de leur journée à l’intérieur. D’autre part, 41% les habitations actuelles ont un taux de pollution supérieur à 200UG/M3.

Comment choisir sa peinture ?

Tout d’abord, il faut essayer d’éviter les peintures synthétiques à l’huile qui contiennent beaucoup de solvants chimiques. Il est préférable de privilégier des peintures acryliques qui utilisent l’eau comme solvant. Quel que soit le type de peinture que vous choisissez, toujours choisir une peinture écologique.

Il faut également faire attention à la composition de la peinture : il est impératif qu’elle ne contienne pas de plomb ni d’action fongicide.

Il faut aussi regarder le taux de COV présent dans la peinture. Ce dernier doit être inférieur à 5gr par litre.  En effet, les COV (composés organiques volatils) qui sont dangereux pour les humains peuvent rester plusieurs mois dans l’air et imprégner les moquettes, les rideaux et les tissus en tout genre.

Peinture écologique maison

Les labels

Toutes les peintures écologiques n’ont pas de label, la plupart pour des raisons financières. Le label le plus courant est NF environnement. Le label le plus exigeant est l’écolabel qui définit des critères très spécifiques sur la production et la composition des peintures. Le label bio Ecocert, beaucoup utilisé dans la grande distribution, a lui aussi un label spécifique appelé Peinture nature. L’union européenne a elle aussi son propre label : Natureplus.

Pour résumer, tous ces labels sont présents sur des produits très qualitatifs.

Si votre peinture ne présente pas de label, vérifiez la liste des composants en suivant les règles expliqués ci-dessus. En effet, certains fabricants estiment que les labels existant ne sont pas assez précis ou trop chers.

 

L’agence ADR est fort d’une expérience de plusieurs années dans la rénovation traditionnelle, nous avons été sensibilisés aux polluants qui nous entourent et depuis plus de 10ans nous sommes au service des particuliers pour la création d’un habitat sain et réduire la pollution intérieure en utilisant au mieux les matériaux les plus écologiques et les moins polluants afin de préserver notre santé et notre environnement.

Le conseil de l’Agence ADR 

Les plantes sont également un très bon moyen de lutter contre la pollution intérieure. Ces dernières ont un effet de purification chimique car elles absorbent une partie des substances néfastes pour notre santé.