Rénovation électricité

L’électricité dans votre habitation est un élément qui se doit d’être vérifié régulièrement, notamment pour des raisons de sécurité. Il est important de faire une rénovation de l'électricité régulièrement. En effet, plusieurs normes ont été mises en place afin d’assurer le bon fonctionnement d’un logement et la tranquillité de ses occupant. Si votre foyer n’est pas aux normes actuelle, il vous est fortement conseillé de prendre contact avec une entreprise de rénovation telle que l’agence ADR.

Pourquoi faire une rénovation de votre électricité ?

Il est important de savoir qu’une des causes les plus importantes d’accident dans un logement est l’électricité. De ce fait, il est nécessaire de faire vérifier votre installation par un professionnel de la rénovation.

D’autre part, des installations vétustes peuvent impacter votre consommation d’électricité. Une remise à neuf de votre réseau électrique avec des installations récentes peut donc vous permettre de réduire votre facture d’électricité.

Comment préparer une rénovation électrique ?

Avant de débuter un chantier, il est indispensable de réaliser un audit complet de votre installation. Ceci dans le but de déterminer les points sensibles de votre circuit électrique ainsi que la charge de travail que va engendrer la remise aux normes.

Le premier point du diagnostic porte sur l’armoire électrique. Il est nécessaire de vérifier le bon état des protections de cette dernière, ainsi que la présence d’une prise de terre et de la mise à la terre.

Il est également indispensable de vérifier la présence de liaison équipotentielle. Cette protection permet d’assurer qu’il n’y a pas de potentiel électrique présent entre les éléments conducteurs de votre foyer. Sans cette protection, il y a des risques d’électrocution dans votre logement.

Le dernier point de l’audit concerne la présence ou non d’installation électrique dans la salle de bain. Cette pièce est très délicate au niveau des installations électriques car elle contient plusieurs conduits d’eau, des risques d’éclaboussures et un taux d’humidité élevé. Il est important de noter sur votre planification de rénovation, que la salle de bain est la première pièce par laquelle il faut commencer les travaux. En effet, le fait que cette dernière ne soit pas aux normes représente des risques quotidiens pour votre sécurité.

La rénovation électrique de votre logement est aussi l’occasion d’installer de nouvelles prises électriques. Ces dernières, plus simple d’accès et mieux placés, pourront vous faciliter la vie au quotidien. D’autre part, n’hésitez pas à mettre en place des ampoules à économie d’énergie. Ces dernières allégeront votre facture d’électricité et sont également plus avantageuses pour notre planète et son écosystème.

Rénovation électricité

Les normes électriques

Pour des raisons de sécurité, le gouvernement français a mis en place des lois qui régulent la circulation de l’électricité au sein d’un logement. La norme NF C 15-100 énumère les règles que les installations électriques de chaque habitation doivent respecter. Elle concerne entre autre :

  • Les circuits prises
  • Les circuits lumières
  • Le circuit chauffage
  • Le circuit volets roulants
  • Les interrupteurs différentiels
  • Les protections contre la foudre
  • Le tableau électrique
  • La gaine technique logement
  • La salle de bains
  • Le réseau de communication

Chacun des chantiers réalisés par l’agence ADR respecte scrupuleusement la norme NF C 15-100. Pour savoir si votre habitation répond à la norme, n’hésitez pas à demander l’avis de notre expert en électricité.

Rénovation électricité réseau

Le prix d’un chantier d’un chantier de rénovation électrique

Il est indispensable de pouvoir estimer le coût d’une rénovation électrique avant de se lancer dans les travaux. Pour ce faire, l’agence ADR vous présente les différents éléments qui peuvent impacter votre futur devis.

Le premier point est le plus évident car il concerne la surface de votre logement. Plus ce dernier est élevé, plus les installations sont complexes et les longueurs de câble importantes.

Le deuxième point, non négligeable, est la présence ou non d’un système de chauffage électrique au sein de votre logement. Cet élément impactera également le prix de votre devis de remise aux normes électriques.

Le troisième point concerne l’ancienneté de votre système électrique et de ses composants : tableau électrique, interrupteurs et autres. L’état actuel de ces éléments permettra à votre artisan d’évaluer ceux qui sont à remplacer. De ce fait, il pourra calculer le prix d’achat des pièces ainsi que la charge de travail pour les changer.

Il faut aussi noter que vous pouvez rénover votre électricité de deux manières différentes :

  • La pose en saillit : elle consiste à la mise en place de votre réseau électrique sous baguettes plastiques. Ces dernières seront bien évidemment apparentes, mais vous permettront de faire des économies sur les frais d’installation. En effet, plus besoin de percer les cloisons.
  • La pose encastrée : cette technique consiste à passer les câbles électriques dans des gaines qui sont cachées dans des murs. Elle est évidemment plus onéreuse car il faut créer des saignées dans les murs afin de passer les gaines. Une fois les gaines passées, il faut évidemment reboucher les trous. En plus du coût de la matière première, ce type de chantier demande plus de travail manuel et est donc par conséquent, plus long.

Dans le bâtiment, il y a aussi quelques frais qui impacteront indirectement votre devis comme : la distance à parcourir pour se rendre au chantier ou encore la zone géographique de votre logement (ville ou campagne).

Tableau électrique

Comment procède-t-on à la rénovation de votre installation électrique

La première étape est sans doute la plus importante car elle consiste à réaliser un plan de l’habitation avec son réseau électrique actuel. Une fois ce dernier effectué (ou récupéré), vous établirez avec votre artisan le nouveau câblage que vous souhaitez, avec les nouveaux emplacements de vos éléments électriques (ampoules, interrupteur, tableau électrique …).

La deuxième étape est de couper le courant durant toute la durée du chantier, ceci pour des raisons de sécurité évidentes.

La troisième étape correspond à la mise en place des boitiers d’encastrement pour les prises électriques et les interrupteurs. Cette étape nécessite aussi la création de saignées pour le passage de câble (dans le cas d’une pose encastrée).

Une fois ces éléments mis en place, il faut les relier par des gaines. Ces dernières contiendront les câbles électriques qui lieront ces éléments entre eux.

La dernière étape concerne la construction ou remise à neuf du tableau électrique avec tous les fils. Ce dernier permettra dans centraliser la distribution de l’électricité, mais aussi de protéger votre installation grâce à ses disjoncteurs.

Le conseil de l’Agence ADR :

Lors de la rénovation de votre bien, n’oubliez pas d’inclure vos éclairages extérieurs. En effet, une terrasse bien éclairée peux vous permettre de profiter pleinement de vos soirées d’été !